Geeker sans Raquer 2

GsR #1 – Des boulons et des ballons

regular human basketball thumb daap

daap regular human basketballJouable à la manette, de deux à dix joueurs (en un contre un jusqu’à cinq contre cinq), Regular Human Basketball est sans doute l’un des meilleurs party game gratuits que l’on pourra trouver sur internet. Le principe est simple : contrôler un robot géant pour mettre un panier à l’équipe adverse.

Prêts pour le match du siècle ?

Tous les joueurs commencent au pied du ballon (qui fait trois fois votre taille !), le compte à rebours est lancé et c’est parti ! En s’éloignant du ballon, la caméra effectue un dé-zoom et nous laisse ainsi découvrir nos fameux robots géants. Pour les contrôler nous avons dix boutons à notre disposition qui vont nous permettre de faire avancer la machine, l’élever, actionner des fusées et les faire tourner autour du robot. C’est aussi avec ces boutons que l’on pourra contrôler l’aimant qui sert à attraper la balle.

C’est bien joli tout ça, mais où est le fun ? Quand on actionne un bouton, celui-ci reste enclenché. Il faut donc bien faire attention à combien de temps on le laisse actionné si on ne veut pas se retrouver avec un robot qui fait n’importe quoi. Là où ça devient vraiment intéressant c’est lorsqu’on essaye de tout faire pour pourrir l’autre équipe. Dans chaque partie, les robots vont se rentrer dedans, passer au dessus de l’autre, se renverser… Un bordel sans nom dans lequel il vous sera possible de quitter votre robot et de passer dans le robot adverse pour appuyer sur tous les boutons et ajouter encore plus de bordel à la partie !

daap regular human basketball 02  daap regular human basketball 01

Un jeu complet ?

S’il est vrai que Regular Human Basketball est très drôle, il est aussi vrai que seul, il pourra difficilement animer une soirée canap’ dans sa globalité. Très vite limité, il n’y a qu’un niveau, qu’une musique, et on peut très vite trouver ça redondant. Il n’empêche pas que ça reste une expérience multijoueur des plus plaisantes ! Le fait que le jeu se rapproche plus d’une expérience multijoueur qu’un jeu complet est difficilement reprochable aux deux développeurs. En effet, il ont créé Regular Human Basketball pour faire une pause dans le développement de Crawl, qui était leur jeu principal.

Si vous voulez aller plus loin dans ce genre d’expérience vidéo-ludique, Ninkà vous a déjà parlé de Lovers in a Dangerous Spacetime. Dispo sur Steam, PS4 et XboxOne à 15€. C’est un jeu de coop à deux joueurs dans lequel il vous faudra contrôler un vaisseau dans l’espace en vous déplaçant dans celui-ci et en actionnant des boutons partout. Un autre bordel sans nom en perspective !

regular-human-basketball

Vous trouverez Regular Human Basketball ici sur Windows, Mac et Linux.

Soutenez-nous ! Partagez si cet article vous a plu
  • Iuli

    Ça me semble un peu bizarre à prendre en main non ? Mais il y a moyen de s’amuser 😉

  • CocoBanjo

    Ce joyeux bordel hahahahah ! Enorme !